James, promo 2018, céramiste esthétique - Campus d'Aix-Marseille

James Carlan, diplômé de l’Académie d’Art Dentaire, nous raconte comment le métier de prothésiste dentaire est apparu dans sa vie comme une passion.

  • Quel a été votre parcours académique avant d’intégrer l’Académie d’Art Dentaire ?

En ce qui concerne mon parcours, j’ai réalisé un bac technologique dans les énergies renouvelables et le développement durable. L’établissement qui proposait ce cursus était le Lycée Pierre Gilles de Gennes à Digne les Bains.

Ils proposent un large choix de formations sur les métiers de l’industrie, du développement durable…

J’ai décidé de me réorienter vers la prothèse dentaire par curiosité. Après quelques recherches sur les poursuites d’études, je suis tombé sur l’Académie d’Art Dentaire - Isabelle Dutel à Aix-en-Provence.

  • Pourquoi avoir choisi cette école en particulier ?

Après avoir participé à la journée portes ouvertes, je sentais que c’était un secteur fait pour moi et que le parcours proposé par l’Académie d’Art Dentaire était celui que je voulais suivre. L’école correspondait aussi à mes exigences en termes de formation, de localisation. J’ai pu découvrir son “prestige” au cours de mes études et le rôle important qu’a Isabelle Dutel dans son établissement.

Plusieurs facteurs m’ont aidé. Par exemple, j’ai de la famille qui travaille dans le dentaire alors je connais un peu ce milieu. Ensuite, le métier de prothésiste est un bon compromis pour moi pour le côté manuel et artistique que je n’aurais pas pu développer dans un cabinet dentiste.

Finalement, c’était avant tout un ressenti et une passion qui a grandi au fil des années.

  • Quel diplôme avez-vous choisi ? Qu’est-ce qui vous a plu au cours de ce cursus ? Quelles compétences en avez-vous tirées ?

J’ai démarré ma formation avec une année de mise à niveau.

Ensuite, j’ai commencé à préparer mon BTS. Au cours de la première année, j’ai été médaillé lors du concours du Meilleur Apprenti de France (MAF). J’ai obtenu ce diplôme à la fin de la deuxième année en étant 2ème au classement de l’école.

Ce BTS est proposé en alternance et j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe d’un laboratoire à Nice pendant 2 ans.

Je sentais qu’il manquait quelque chose à ma formation alors je me suis spécialisé dans la céramique. Pour y parvenir, j’ai fait l’année de "CeramMaster" avec Jean-Marc Chevallier qui était mon formateur pendant un an. A la fin j’ai donc obtenu un diplôme de maîtrise de céramique.

Tout au long de ce parcours, j’ai eu la chance de réaliser différents stages notamment à l’étranger. J’ai fait des stages en Angleterre, en Allemagne…

J’ai appris énormément de choses et j’ai pu me rendre compte qu’on fait tous la même chose mais qu’on travaille de manière différente

  • Qu’avez-vous fait après l’obtention de votre diplôme ?

Après avoir obtenu mon diplôme en 2018, j’étais tellement passionné depuis des années que je postais régulièrement des photos sur Facebook. J’ai donc été repéré de cette façon et on m’a immédiatement proposé un travail dans un laboratoire à Aix-en-Provence après mon cursus scolaire.

  • Quelle est votre situation actuelle ? En quoi consiste votre métier ?

Actuellement, cela fait 2 ans que je travaille dans ce même laboratoire en tant que céramiste à plein temps. Je reçois donc toutes les armatures des autres prothésistes et je termine le travail.

Notamment, le travail sur implants, sur facettes, sur céramique, etc.

L’objectif final est de finir le travail des autres, faire une belle restauration et un beau sourire aux patients ;)

  • Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?

J’ai, en effet, un projet en cours qui est d’accompagner les jeunes élèves en BTS dans une formations externe à leur cursus scolaire spécialisé dans la céramique.

J’aime faire la céramique mais j’aime tout autant l’enseigner. Lors de ma formation, mon seul regret était qu’elle était très courte et très intense et par conséquent, on n'avait pas forcément le temps de s'appliquer sur tout.

Je souhaite me lancer dans ce projet en tant qu’auto-entrepreneur et également obtenir un partenariat avec l’école Académie d’Art Dentaire.

  • Avez-vous un conseil à donner aux étudiants ?

Pour ceux qui en veulent vraiment, il faut travailler, se documenter, faire des recherches… il n’y a pas de secret pour rester “à la page” !

 

                                             En savoir plus sur le BTS

Back to Blog